Non classé Breeam certification : définition, obtention et coût

10 août 2022 By Accenta

Vous rêvez de décrocher une Breeam Certification, comme disent les anglophones ? Normal, c’est le Graal écologique prisé dans le monde entier. Il récompense les bâtiments neufs ou en rénovation qui montrent patte verte ! Son statut a beaucoup évolué avec la prise de conscience des urgences environnementales et la pression croissante de la réglementation énergétique. Hier, l’écolabel Breeam était encore une référence de prestige, c’est aujourd’hui une validation quasi obligatoire.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Ne partez pas seul à la conquête de Breeam !

 

La certification Breeam représente un investissement financier, matériel et humain non négligeable. Autant mettre toutes les chances de son côté ! Non seulement pour l’obtenir, mais aussi pour afficher la meilleure mention possible.

 

Les bénéfices pour votre bien immobilier et ses occupants n’en seront que plus importants. Accenta, spécialiste des solutions de décarbonation des bâtiments, propose un accompagnement sur-mesure calé sur les spécificités de votre établissement. Pourquoi Accenta ? La réponse est dans cet article.

 

Je prends contact avec un expert Accenta

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Au menu de cet article :

 

Qu’est-ce que la certification Breeam ?
Pourquoi obtenir la certification Breeam ?
Qui délivre la certification Breeam ?
Breeam certification : quels sont les différents niveaux ?
Breeam certification : obtenir une bonne mention
Certification Breeam : quel coût ?

 

Qu’est-ce que la certification Breeam ?

 

Breeam certification : définition

 

Breeam signifie Building Research Establishment Environmental Assessment Method. Il s’agit d’un label environnemental international qui consacre les bâtiments écoresponsables à partir d’un référentiel composé de 10 thématiques.

 

Une Breeam certification s’obtient dans le cadre d’une démarche volontaire dont le processus complet peut être achevé en 2 mois dans le meilleur des cas.

 

Le leader mondial de l’audit environnemental

 

Le référentiel Breeam a été officialisé en 1990 en Angleterre et introduit en France en 2013. Il est aujourd’hui appliqué dans plus de 85 pays. Son estampille verte est la plus répandue dans le monde.

 

Pourquoi obtenir la certification Breeam ?

 

Différentes raisons peuvent amener un propriétaire ou un gestionnaire de bâtiment à lancer une certification Breeam. Quoi qu’il en soit, plusieurs avantages sont à retirer du processus :

 

  • Écologique, en minorant drastiquement son empreinte carbone
  • Réglementaire, en étant opposable et en répondant aux objectifs des lois énergétiques dont est issu le décret tertiaire
  • Promotionnel, en valorisant l’image écoresponsable de l’entreprise
  • Économique, en augmentant la valeur foncière ou locative du bien et en réduisant les factures d’énergie
  • Sanitaire, en améliorant le confort et le bien-être des occupants
  • Organisationnel, en bonifiant de nombreux aspects du fonctionnement de l’établissement

 

À travers ces différents bénéfices, vous devinez qu’un audit Breeam ne porte pas uniquement sur le versant environnemental du bâtiment, mais aussi sur ses volets économiques, humains et sociaux.

 

Qui délivre la certification Breeam ?

 

Si vous souhaitez amorcer un processus de validation Breeam, voici vos deux principaux interlocuteurs :

 

1. Le BRE, l’établissement de recherche du bâtiment anglais. Il s’agit de l’organisme agréeur qui certifie la mention finale.

 

2. Un Breeam Assessor de votre choix, c’est-à-dire un prestataire accrédité par la maison mère. Celui-ci est chargé de réaliser l’audit ou le rapport d’évaluation selon le stade d’avancement du bien soumis.

 

Notez qu’il est possible de postuler à une certification Breeam à n’importe quel moment de la vie du bâtiment :

 

  • Projet de construction
  • En cours d’exploitation
  • Projet d’amélioration des performances énergétiques

 

Breeam certification : quels sont les différents niveaux ?

 

Le leader mondial de l’audit environnemental a élaboré une méthode d’évaluation sur la base de 100 crédits disponibles.

 

Ceux-ci sont accordés en fonction des performances observées dans les 10 catégories du référentiel : 1° pollution 2° énergies 3° innovations 4° matériaux 5° biodiversité 6° eau 7° recyclage & stockage 8° écomobilité 9° gestion technique 10° santé.

 

Sachez que toutes les thématiques ne présentent pas le même potentiel de crédits. Breeam fait la part belle aux énergies ! La note, calculée sur 100 crédits, se traduit par 6 mentions possibles :

 

  • 85/100 et plus = exceptionnel
  • 70 à 84/100 = excellent
  • 55 à 69/100 = très bon
  • 31 à 44/100 = passable
  • 45 à 54/100 = bon
  • 30/100 = vous avez échoué à la certification Breeam

 

Alors, quelles sont vos ambitions ? Quelle note visez-vous ?

 

Breeam certification : obtenir une bonne mention

 

Vous êtes ambitieux et aimeriez être dans le haut du tableau ? Dans ce cas, il faut nécessairement préparer le terrain.

 

Que vous soyez en phase d’élaboration de votre projet immobilier, ou que vous prévoyez des opérations de mise en conformité, Accenta vous aide à anticiper le cahier des charges Breeam.

 

Comment Accenta peut-il vous épauler concrètement ?

 

Prenons par exemple les 3 critères suivants qui présentent un fort potentiel de crédits dans le référentiel Breeam.

 

  • Les technologies innovantes : Accenta a été récompensée pour des concepts brevetés qui révolutionnent les performances des chaufferies et des climatiseurs. Il s’agit du géostockage géré par intelligence artificielle et de la plateforme de conduite continue des flux énergétiques, pilotée à distance.

 

  • La pollution et les énergies : la géothermie moderne, mise en œuvre par Accenta, triple le haut potentiel naturel de la chaleur souterraine grâce à un bouquet énergétique composé de chaleur fatale et d’énergie solaire. C’est pourquoi le « dépollueur » français est le seul capable de certifier jusqu’à 95 % de décarbonation et 80 % d’économies sur la consommation.

 

  • Recyclage et stockage : outre la récupération de la chaleur des équipements, le géostockage s’appuie sur une forme élaborée de stockage intersaisonnier des énergies collectées. Les surplus de calories et de frigories sont ainsi stockés, puis réinjectés lors des pics de besoins.

 

Ce sont donc autant de solutions avant-gardistes qui vous offrent la garantie de figurer parmi les meilleurs scores Breeam.

 

Pourquoi Accenta et pas un autre prestataire ?

 

Tout d’abord, car la technologie Accenta est exclusive : aucune autre société n’est actuellement en mesure d’attester de telles performances énergétiques. Mais aussi du fait que l’entreprise présente des références uniques en France :

 

  • Ses solutions très bas carbone ont été élaborées en collaboration avec le Centre d’Efficacité Énergétique des Systèmes d’Armines (Mines Paristech), le Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM) et l’Ecole Polytechnique.
  • Leurs performances ont été récompensées en 2021 par l’Ademe et le ministère de la Transition écologique dans le cadre des programmes Greentech Innovation.
  • Elle gère le confort thermique de plus de 5 millions de m2, pour de grands groupes tels que Leroy Merlin, Airbus, Décathlon, Eurovia Vinci, Monoprix, Prologis, etc.

Son pilotage intelligent gère les bâtiments publics de plusieurs grandes villes françaises.

 

Je découvre les solutions Accenta

 

 

Certification Breeam : quel coût ?

 

L’écolabel Breeam représente un investissement, c’est vrai : comptez entre 8 500 et 10 000 € pour l’ensemble du processus d’évaluation et de validation.

 

Une somme qui peut être rapidement amortie, puis rentabilisée, grâce aux économies engendrées mécaniquement par les améliorations apportées dans le cadre de la méthode de certification.

 

 

 

1
2
3

Merci de mettre à jour votre navigateur pour continuer la navigation.